Un tableau de La Hyre, récemment découvert, acquis par le Birmingham Art Museum Contenu abonnés


JPEG - 71.3 ko

21/9/04 – Acquisition - Birmingham Art Museum - A la dernière foire de Maastricht, le marchand Didier Aaron présentait un tableau inédit de Laurent de La Hyre (1606-1656), Saint Paul échoué à Malte1, qui vient d’être acquis par le Birmingham Art Museum. Après un naufrage, Saint Paul est surpris par une vipère échappée du feu que faisaient les rescapés pour se réchauffer. Suite à ces deux mauvais présages, les habitants de Malte pensèrent que l’Apôtre était poursuivi par la malédiction divine et qu’il allait mourir. Mais Paul en réchappa et fut considéré comme un dieu par les autochtones qu’il pût alors convertir. Stylistiquement, la toile est caractéristique des premières années de l’artiste, vers 1630, encore marquées par son apprentissage à Fontainebleau. La Hyre, qui n’est pas…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un album d’aquarelles représentant des vues de Calcutta temporairement interdit de sortie du Royaume-Uni

Article suivant dans Brèves : Acquisitions de peintures napolitaines par le Musée de Capodimonte