Un tableau de Kirchner retourne à Dresde Contenu abonnés


JPEG - 84.4 ko
Ernst Ludwig Kirchner (1880-1938)
Scène de rue chez le barbier, 1926
Huile sur toile - 120 x 100 cm
Dresde, Albertinum
Photo : SKD

23/1/15 - Acquisitions - Dresde, Staatliche Kunstsammlungen Dresden - Quand Kirchner s’installa à Davos, dans les Alpes suisses, en 1917, sa peinture changea radicalement, de sujets et de style : il ne puisa plus son inspiration dans la modernité des villes, mais représenta la vie paysanne ; il abandonna le dessin nerveux des années berlinoises pour des images plus sereines, composées de taches de couleurs plus claires, des formes planes et simplifiées. Mais en 1925-1926, il entreprit un voyage en Allemagne, retournant à Francfort, Dresde, Berlin, Chemnitz après plusieurs années d’absence. Puis de retour en Suisse, il peignit une série de scènes de rue à…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Orléans : la rue des Carmes définitivement sauvée

Article suivant dans Brèves : Des ventes de tableaux extraordinaires chez Sotheby’s New York