Un tableau de jeunesse de Velázquez en vente aux enchères en février à Madrid Contenu abonnés


JPEG - 23.4 ko
Diego Velázquez (1599-1660)
Les larmes de saint Pierre
Huile sur toile - 132 x 98,5 cm
Voir l'image dans sa page

26/1/04 – Marché de l’art – Madrid – Plusieurs toiles représentant des saints ont été peints par Velázquez dans sa prime jeunesse, vers l’âge de vingt ans, lorsqu’il travaillait dans l’atelier de Pacheco (Saint Thomas au Musée d’Orléans, Saint Jean-Baptiste à Chicago, Saint Paul à Barcelone, etc.). Un tableau de cette époque, Les larmes de saint Pierre, provenant d’une collection de La Corogne, va être mis en vente à Madrid au mois de février1.
Réapparu en 1998 et montré dans l’exposition Velásquez et Séville en 1999, il a été publié comme original la même année par Alfonso E. Pérez Sánchez2. La composition était connue par plusieurs copies3. Il s’agit d’une œuvre…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisition à New York, par le Musée Fabre de Montpellier, d’un panneau peint, élément d’un retable du XIVe siècle par l’Ecole de Rimini

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux de Joseph Vernet acquis en 2003 par la National Gallery of Australia