Un tableau de Jan Victors acquis par un musée canadien Contenu abonnés


JPEG - 125.2 ko
Jan Victors (1619-1676)
Ruth et Naomi, 1653
Huile sur toile - 108,6 x 137,2 cm
Kingston, Agnes Etherington Art Centre
Photo : Sotheby’s

2/9/15 - Acquisition - Ontario, Kingston, Agnes Etherington Art Centre - Fuyant la famine, les époux Naomi et Elimélech quittèrent la Judée pour s’installer au pays de Moab. Or, Naomi perdit son mari, puis ses deux fils, et décida de retourner à Bethléem. Elle dit à ses belles-filles moabites, Orpa et Ruth, de rentrer chez leur mère. Orpa s’en alla, mais Ruth refusant de la laisser, l’accompagna dans son pays et se convertit au judaïsme : « Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai ; ton peuple sera mon peuple et ton Dieu sera mon Dieu  ». L’histoire est tirée du Livre de Ruth dans l’Ancien Testament (Ruth 1 : 15-16). Elle offre un prétexte…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Vincent acquis par Langres

Article suivant dans Brèves : Nominations de vingt directeurs de musées italiens