Un tableau de Jakob Philipp Hackert acquis par Dresde Contenu abonnés


JPEG - 196.5 ko
Jakob Philipp Hackert (1737-1807)
Temple de la Sybille à Tivoli, vers 1770
Huile sur toile - 45 x 56 cm
Dresde, Gemäldegalerie Alte Meister
Photo : Gemäldegalerie Alte Meister, SKD
Voir l'image dans sa page

17/4/2012 - Acquisition - Dresde, Gemäldegalerie Alte Meister - Après s’être formé à Berlin, puis avoir séjourné en Suède et en France, où il fréquenta l’atelier de Jean-Georges Wille, le paysagiste Jakob Philipp Hackert se rendit en 1768 en Italie. Il fut, de 1786 à 1799, peintre du roi de Naples Ferdinand IV avant de finir sa vie en Toscane1.

Les musées de Dresde viennent d’acheter à une collection privée, pour la Gemäldegalerie Alte Meister, un paysage de cet artiste représentant le Temple de la Sibylle à Tivoli (ill.). Les promenades de Jakob Philipp Hackert dans les…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’âge d’or de la peinture danoise à la galerie Jean-François Heim

Article suivant dans Brèves : Période de réserve électorale : les DRAC muselées par une consigne sans fondement légal