Un tableau à l’iconographie étrange en vente à Paris le 27 novembre 2003 Contenu abonnés


JPEG - 47.6 ko
Eugène Romain
Van Maldeghem (1813-1867)
Le songe de Marie-Amélie
Voir l'image dans sa page

26/11/03 - Marché de l’art - Paris, Hôtel Drouot - Un tableau à l’iconographie étrange et passionnante est proposé à la vente le jeudi 27 novembre 2003 (Millon). Il s’agit d’une toile du peintre belge Eugène Romain Van Maldeghem (1813-1867) présentée par l’étude sous le titre Le songe de Marie-Amélie. On y voit à gauche l’épouse de Louis-Philippe en prière, à l’arrière-plan le roi des Français assis sur son trône, tandis que l’archange Saint-Michel (?), sur la droite, repousse des créatures diaboliques. La reine prie-t-elle pour son époux, victime de nombreux attentats ou tentatives d’attentats tout au long de son règne ? Le sens réel de cette allégorie - à quels événements précis fait-elle…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une esquisse de J.J. Taillasson pour le concours de l’an II acquis par le Musée de la Révolution Française à Vizille

Article suivant dans Brèves : Plusieurs préemptions à l’hôtel des ventes, dont une aquarelle de Géricault pour le Musée de Rouen