Un Saint Jérôme attribué à Jean Ducamps acquis par Cambrai Contenu abonnés


JPEG - 76.1 ko
Attribué à Jean Ducamps (vers 1600-après 1638)
Saint Jérôme
Huile sur toile - 131 x 96 cm
Cambrai, Musée des Beaux-Arts
Photo : Whitfield Fine Art
Voir l'image dans sa page

23/12/11 - Acquisition - Cambrai, Musée des Beaux-Arts - Jean Ducamps, élève d’Abraham Janssens, natif de Cambrai et qui fut actif à Rome, est un artiste qui échappe encore largement aux historiens de l’art. Naguère encore, l’œuvre la plus célèbre qui lui était attribuée, connue à plusieurs exemplaires, était La Mort vient à table aujourd’hui donnée avec certitude au florentin Giovanni Martinelli.
Il y a quelques années, Gianni Papi a proposé d’identifier Jean Ducamps avec le Maître de l’Incrédulité de saint Thomas, un peintre anonyme dont plusieurs tableaux ont été regroupés autour d’un tableau conservé au…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un Zurbarán et un Champaigne offerts au Seattle Art Museum

Article suivant dans Brèves : Sophie Join-Lambert nommée à la tête du Musée des Beaux-Arts de Tours