Un Rembrandt (peut-être) et un Canaletto pour le Getty Contenu abonnés


JPEG - 51.7 ko
1. Rembrandt van Rijn (1606-1669)
Rembrandt riant
Huile sur cuivre - 23,7 x 17 cm
Acheté par le Getty Museum en Angleterre
mais doit obtenir son certificat d’exportation
Photo : Getty Museum
Voir l'image dans sa page

7/5/13 - Acquisitions - Los Angeles, The J. Paul Getty Museum - Nous avions conté ici-même l’histoire de sa redécouverte : un portrait présumé de Rembrandt, sur cuivre, passé en vente dans une petite vente aux enchères en Angleterre en octobre 2007 sous l’appellation « Suiveur de Rembrandt », s’était vendu 2,2 millions de livres, ce qui suggérait que l’acheteur (et au moins un sous-enchérisseur) y avait vu une œuvre authentique du maître. Moins d’un an plus tard, le Rembrandt Research Institute le reconnaissait comme tel (voir la brève du 28/6/08).

C’est le Getty…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un paysage de Robert Seldon Duncanson acquis par l’Amon Carter Museum

Article suivant dans Brèves : Des mélanges en mémoire d’Adrienne Fontainas publiés à New York