Un remarquable tableau de Félix Vallotton, Misa à sa coiffeuse, acheté en vente publique à Londres par le Musée d’Orsay Contenu abonnés


JPEG - 24.6 ko
Félix Vallotton (1864-1925)
Misia à sa coiffeuse, 1898
Huile sur carton - 36 x 29 cm
Paris, Musée d’Orsay
Photo : Musée d’Orsay
Voir l'image dans sa page

6/2/04 – Acquisition – Paris, Musée d’Orsay – Le musée a acquis en vente publique chez Sotheby’s à Londres, pour 756 000 £, une toile Nabis due à l’artiste suisse Félix Vallotton1. Elle représente l’égérie du groupe, Misia (1872-1950), alors épouse de Thadée Natanson le fondateur de la Revue Blanche. Elle fut ensuite mariée à Alfred Edwards directeur du journal Le Matin puis au peintre catalan José Maria Sert, raison pour laquelle elle est aujourd’hui plus connue sous le nom de Misia Sert.
Elle fut notamment portraiturée par Renoir2, Edouard Vuillard3 et Bonnard. Ces deux derniers peintres réalisèrent également des panneaux…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nomination de Sylvie Lecoq-Ramond à la tête du Musée des Beaux-Arts de Lyon

Article suivant dans Brèves : La Visitation de Sebastiano del Piombo, nouvellement restaurée, vient d’être réaccrochée dans la Grande Galerie du Louvre