Un relief d’André Brenet offert par les Amis du Louvre Contenu abonnés


JPEG - 75.6 ko
André Brenet (vers 1734-après 1792)
Apollon et les Arts
Marbre - 82,5 x 123 cm
Paris, Musée du Louvre
Voir l'image dans sa page

16/9/07– Acquisition – Paris, Musée du Louvre – Elève de Michel-Ange Slodtz, Prix de Rome en 1751 et membre de l’Académie de Saint-Luc, le sculpteur André Brenet est beaucoup moins célèbre que son frère, le peintre Nicolas-Guy. On ignore ses dates de naissance et de mort et son œuvre est largement méconnu, à l’exception d’un beau groupe en terre cuite représentant le Baptême du Christ, dans l’église Saint-Jean de Choisel près de Rambouillet et de quatre dessus-de-porte en marbre réalisés pour l’hôtel de Clapiers-Cabris à Grasse, conservés à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne et au Musée de Grasse1. Il est possible que le relief acquis par le Louvre (ill.),…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions récentes du Musée des Beaux-Arts de Pau

Article suivant dans Brèves : Parution du premier numéro de Grande Galerie