Contenu abonnés

Un rare tableau de Pauline Gauffier pour le Musée Fabre

20/11/21 - Acquisition - Montpellier, Musée Fabre - Un chat emporte un oiseau dans sa gueule, sur le bord d’une fenêtre, tandis qu’une femme s’indigne de cette prédation en le menaçant d’une quenouille et qu’une petite fille à genou, près de la cage, se désespère de la perte du petit animal. Faut-il y voir une simple scène de genre ou une allégorie à la Greuze comme le suggère la notice de la vente Christie’s où cette toile (ill. 1) fut présentée le 14 octobre dernier ? Peut-être. Ce qui est certain, en revanche, c’est que le tableau n’est pas l’œuvre de Louis Gauffier comme cela était annoncé, mais bien de Pauline Gauffier, la femme de l’artiste, comme l’a reconnu le Musée Fabre de Montpellier qui a pu l’acquérir pour 47 500 $, soit 41 000 € avec les frais grâce au mécénat de sa…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire.

Vos commentaires

Afin de pouvoir débattre des article et lire les contributions des autres abonnés, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.