Un portrait inédit d’Henri Lehmann Contenu abonnés


JPEG - 152.4 ko
1. Henri Lehmann (1814-1882)
Portrait d’Alexandre Oliva
Huile sur toile - 45 x 36 cm
Perpignan, Musée Hyacinthe Rigaud
Photo : J.M.
Voir l'image dans sa page

12/5/06 – Patrimoine – Perpignan, Musée Hyacinthe Rigaud – Une surprise attend le dix-neuvièmiste qui se rendra à l’exposition Perpignan au temps des Bausil, surtout consacrée à la renaissance des arts en Roussillon entre 1870 et 1940 (voir notre recension). La première salle évoque le milieu culturel de la bourgeoisie locale et les artistes partis tenter leur chance dans la capitale au milieu du XIXe siècle. Dès l’entrée, le visiteur découvre un beau Portrait d’Alexandre Oliva, par Henri Lehmann (ill. 1) sorti des réserves du Musée Rigaud.
Resté ignoré jusqu’à présent, il est mentionné dans la monographie de Marie-Madeleine…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un nouveau Rubens pour le Getty

Article suivant dans Brèves : Trois tableaux interdits temporairement de sortie du Royaume-Uni