Un portrait du prince Charles acquis par Lunéville pendant que son château, La Favorite, s’écroule Contenu abonnés


6/3/15 - Acquisition et patrimoine - Lunéville, Musée du château, et château du Prince Charles - Le Musée du château de Lunéville a acheté mardi 4 mars, à l’hôtel Drouot dans une vente Daguerre, un Portrait de Charles-Alexandre de Lorraine (ill. 1) pour 14 000 € (hors frais). Ce tableau est dû à l’atelier de Martin van Meytens, un artiste d’origine hollandaise mais né à Stockholm et actif à la cour des Habsbourg à Vienne. Le Kunsthistorisches Museum possède un tableau de cet artiste, où le prince est représenté en buste dans la même attitude martiale, mais sans le paysage ni le serviteur noir à l’arrière-plan (ill. 2).


JPEG - 151.1 ko
1. Atelier de Martin van Meytens (1695-1770)
Portrait de Charles Alexandre de Lorraine
Huile sur toile - 73 x 60 cm
Lunéville, Musée du château
Photo : Daguerre
JPEG - 20.9 ko
2.…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une sculpture bourguignonne du XVe siècle acquise par Utrecht

Article suivant dans Brèves : Saint Martial et Hercule : des émaux de Jean II Pénicaud pour Limoges