Un portrait de Van Dyck acquis par un musée de province anglais (Canterbury) Contenu abonnés


JPEG - 19.3 ko

24/4/04 – Acquisition – Canterbury, Royal Museum and Art Gallery – Ce musée anglais vient d’acquérir un portrait d’Anton Van Dyck représentant Sir Basil Dixwell1 à un prix qui fera rêver plus d’un musée de province français (950 000 £) grâce notamment à la participation de la National Lottery pour 835 000 £. La toile a été achetée sur le marché londonien (Hazlitt, Gooden & Fox). Elle appartenait auparavant à un collectionneur américain.
Sir Basil Dixwell était un membre du Parlement, Sheriff du Kent et riche propriétaire terrien. Il avait fait construire entre 1635 et 1638 un manoir sur le domaine de Broome Park aux environs de Canterbury, aujourd’hui transformé en country club et en terrain de golf. Cette œuvre date des environs de 1638 et son achat s’inscrit brillamment dans la…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau d’Emmanuel de Witte, artiste jusque là absent de ses collections, entre au Louvre

Article suivant dans Brèves : Le Rijksmuseum s’enrichit d’un Claude Lorrain et d’un Jan steen