Un portrait de Jules Bastien-Lepage acquis par le Musée de Montmédy Contenu abonnés


JPEG - 56.4 ko

21/8/04 – Acquisition - Montmédy, musée Bastien-Lepage - On trouve, à l’intérieur de la citadelle de Montmédy (Meuse), un musée consacré au peintre Jules Bastien-Lepage. Cet élève de Cabanel, né en 1848 et mort à l’âge de 34 ans, a laissé un corpus abondant malgré sa courte vie. Il est l’auteur de portraits et de scènes paysannes qui eurent un grand succès. Ses tableaux, marqués par le naturalisme, sont très populaires aux Etats-Unis où les plus grands musées conservent ses œuvres (Metropolitan Museum, National Gallery de Washington, Fine Arts Museum de San Francisco, etc.).
Le musée de Montmédy a acheté l’an dernier, sur le marché parisien, un beau portrait de Bastien-Lepage, d’une grande liberté de touche, représentant Eugène Richtenberger1. Celui-ci fut collectionneur, mais aussi…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Les crédits de fonctionnement des musées italiens menacés d’une diminution de 25%

Article suivant dans Brèves : Appel au mécénat pour l’achat d’une Vestale de Houdon par le Musée du Louvre