Un portrait de jeune fille par Thomas Lawrence entre à la National Gallery de Londres Contenu abonnés


JPEG - 53 ko
Thomas Lawrence (1769-1830)
Portrait d’Emily Mary Lamb, 1803
Huile sur toile - 45,7 x 50,8 cm
Londres, National Gallery
Photo : National Gallery
Voir l'image dans sa page

9/5/12 - Acquisition - Londres, National Gallery - Grâce à l’acceptance in lieu, équivalent britannique de la dation, la National Gallery de Londres vient de s’enrichir d’un portrait de jeune fille par Thomas Lawrence (ill.).
Cette toile, qui représente Emily Lamb, fut commandée à l’artiste en 1803 par le père du modèle, Peniston Lamb, 1st Earl Melbourne, que l’on peut voir représenté à droite, sur un cheval, dans un portrait collectif : Les familles Milbanke et Melbourne par George Stubbs conservé dans le même musée.

Emily Mary Lamb fut, en secondes noces, l’épouse de Henry John Temple, 3rd Viscount Palmerston, qui…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Vandalisme des arènes de Fréjus : voici le résultat

Article suivant dans Brèves : Nantes : acquisition d’un Maxence et publication du catalogue des dessins et estampes XIXe