Un portrait de femme par Rembrandt acquis par le Musée de Houston Contenu abonnés


JPEG - 22 ko

22/6/04 – Acquisition – Houston, Museum of Fine Arts – Présenté comme l’événement de la vente du 10 juillet 2002 à Londres, le Portrait d’une jeune femme, de 1633, par Rembrandt, était resté invendu1, à cause d’une estimation trop élevée (10 à 15 millions de livres), qui avait fait fuir les enchérisseurs, et de l’état du panneau, notamment au niveau du front et de la chevelure. Ce passage un peu flou a dû être amélioré par la restauration récente qui lui a fait perdre cet aspect un peu déroutant. La peinture fut achetée après la vente par le marchand Otto Naumann qui vient de la céder au musée de Houston. Typique des premiers portraits de l’artiste, alors âgé de 27 ans, où se mêlent représentation sociale et étude psychologique, ce tableau est le premier Rembrandt des collections du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Deux esquisses de Fragonard, préparatoires aux tableaux peints pour Louveciennes acquis par le Musée d’Angers avec l’aide de l’Etat

Article suivant dans Brèves : Un "petit may" de Claude Vignon préempté par le Musée Carnavalet