Un piano sculpté par Carabin restitué au Musée des Arts Décoratifs Contenu abonnés


1/2/12 - Restitution - Paris, Musée des Arts Décoratifs - Le Musée des Arts Décoratifs peut exposer aujourd’hui, et pour la première fois, un piano sculpté par Rupert Carabin en 1900 (ill. 1 et 2) qui lui avait pourtant été donné en 1938.


JPEG - 126.8 ko
1. Rupert Carabin (1862-1932)
Piano
Bois sculpté
Paris, Musée des Arts Décoratifs
Photo : Musée des Arts Décoratifs
Voir l'image dans sa page
JPEG - 108.1 ko
2. Rupert Carabin (1862-1932)
Piano
Bois sculpté
Paris, Musée des Arts Décoratifs
Photo : Musée des Arts Décoratifs
Voir l'image dans sa page

Superbe exemple de meuble Art nouveau, cet instrument avait été réalisé pour Alexandre Honoré Ernest Coquelin, dit Coquelin Cadet, un célèbre sociétaire de la Comédie Française, et présenté par la Maison Herz, facteur de piano, à l’Exposition Universelle la même…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La SPPEF dépose un recours gracieux contre le PLU de Versailles

Article suivant dans Brèves : Un Lanfranco acquis par le Palazzo Barberini