Un paysage de Gifford acquis par Cincinnati Contenu abonnés


JPEG - 60.9 ko
Sanford Robinson Gifford (1823–1880)
Contrée sauvage (Wilderness), 1861
Huile sur toile - 30,5 x 55,9 cm
Cincinnati Art Museum
Photo : Cincinnati Art Museum

18/01/16 - Acquisition - Cincinnati, Art Museum - C’est une Contrée sauvage et silencieuse qui apparaît dans une brume rose ; un massif rocheux se reflète dans une eau lisse, traversée par un minuscule canoë. Ce tableau de Sanford Robinson Gifford de 1861, passé dans une vente de Sotheby’s à New York le 4 décembre 2013, a récemment été offert au musée de Cincinnati par un généreux mécène.

Peintre de l’École de l’Hudson, Gifford aimait représenter des paysages comme celui-ci, composé d’une étendue d’eau calme au premier plan, d’une montagne au second plan, baigné d’une lumière douce, souvent transitoire, celle de l’aurore ou du…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nouveaux sites internet

Article suivant dans Brèves : Le Getty reçoit des objets d’arts décoratifs du XVIIIe français