Un pastel de Maurice Quentin de La Tour légué à Orléans Contenu abonnés


PNG - 395.8 ko
Maurice Quentin de La Tour (1704-1788)
Portrait de Madame Restout en coiffure, 1738
Pastel
Orléans, Musée des Beaux-Arts
Photo : Musée des Beaux-Arts d’Orléans

4/3/11 - Acquisition - Orléans, Musée des Beaux-Arts - Les pastels français du XVIIIe siècle constituent une des gloires du Musée des Beaux-Arts d’Orléans. Celui-ci vient d’enrichir cette collection grâce à une acquisition majeure, le portrait jusque là inédit de Madame Restout (ill.) dû à Maurice Quentin de la Tour. La photo rend justice à la qualité admirable de cette œuvre, dans un excellent état de conservation, et à ses coloris riches et subtiles. Le modèle, né Marie-Anne Hallé, était l’épouse de Jean Restout. Ce pastel a été légué par Madame Henriette Laurent-Valois, une descendante des Hallé. Il était conservé dans sa…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La Vierge à l’enfant de Niccolò di Buonaccorso arrive enfin au Louvre

Article suivant dans Brèves : Naissance des Cahiers du Musée des Beaux-Arts de Caen