Un pastel de Jean-Baptiste Perronneau préempté par le Musée des Beaux-Arts d’Orléans


JPEG - 109.3 ko
Jean-Baptiste Perronneau (1715-1783)
Portrait d’Aignant Thomas Desfriches, 1751
Pastel - 60 x 50 cm
Préempté par le Musée des Beaux-Arts d’Orléans
Photo : SVV Eve

8/6/16 - Acquisition - Orléans, Musée des Beaux-Arts - Une fois de plus depuis l’arrivée à sa tête de sa nouvelle directrice Olivia Voisin, le Musée des Beaux-Arts d’Orléans se distingue en réussissant à préempter aujourd’hui à l’hôtel Drouot (SVV Eve), le magnifique portrait au pastel d’Aignant Thomas Desfriches par Jean-Baptiste Perronneau. L’œuvre, estimée 120 à 150 000 € a finalement été adjugée 330 000 €.

Ce portrait était, il faut le dire, tout destiné au Musée d’Orléans. Thomas Desfriches est en effet un Orléanais célèbre1, négociant en gros mais aussi véritable amateur d’art, dessinateur d’ailleurs à ses moments perdus, il est à l’origine de l’École gratuite de dessins et du Muséum d’Orléans. Perronneau séjourna plusieurs fois dans cette ville où il réalisa le portrait des différents membres de la famille Desfriches. Deux autres de ces portraits au pastel, ceux de son épouse et de sa fille, Perpétue Félicité - de bien moindre qualité - qui étaient restés comme celui-ci dans la famille du modèle, étaient d’ailleurs vendus juste après celui d’Aignant Thomas ; un quatrième s’y trouve toujours.
Le Musée des Beaux-Arts d’Orléans enrichit ainsi sa collection déjà très importante de pastels du XVIIIe siècle. Il conservait notamment déjà, du même artiste, plusieurs œuvres dont le superbe Portrait du peintre Hubert Drouais et celui de Pierre-Clément Raguenet.

Redisons-le : il est frappant de voir à quel point un musée peut renaître sous l’influence de la bonne personne. Il faut remercier le nouveau maire d’Orléans non seulement d’avoir su reconnaître l’importance de redonner vie à son musée, d’y avoir nommé une conservatrice dynamique, mais aussi de lui donner les moyens de ses ambitions. Signalons également que le fonds du patrimoine, c’est-à-dire le ministère de la Culture, a participé à cette belle acquisition.


Didier Rykner, mercredi 8 juin 2016


Notes

1Nous tirons les éléments biographiques de Desfriches de la notice du catalogue.





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Dumont le Romain pour le Musée des Beaux-Arts de Rennes

Article suivant dans Brèves : Mise en ligne de l’excellente base des Salons