Un pastel de Félicien Rops de la série Cent légers croquis pour réjouir les honnêtes gens, acquis par le Musée de Namur Contenu abonnés


JPEG - 60.9 ko
Félicien Rops (1833-1898)
Démangeaison
Pastel, craie noire et crayon - 25,1 x 18 cm
Namur, Musée Rops
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page

2/6/04 – Acquisition – Namur, Musée Rops – La Province de Namur a acquis chez Christie’s Londres1, pour le compte du Musée Rops et pour la somme de 24.000 £ (hors frais), un pastel de Félicien Rops, Démangeaison2. Celui-ci fait partie de la série des Cent légers croquis pour réjouir les honnêtes gens commencée en 1878 pour le bibliophile parisien Jules Noilly. Ces « cent croquis » furent en réalité 114 et cette entreprise fut menée en trois ans, jusqu’en 1881. Ils furent dispersés aux enchères en 1886 avec la bibliothèque de Noilly.
Le pastel acquis par le musée de Namur provient de la collection Germain Seligman. Il représente une…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le bourgmestre de Delft et sa fille de Jan Steen temporairement interdit de sortie du Royaume-Uni

Article suivant dans Brèves : Trois tableaux par Jacques Stella, Georges Michel et Carolus-Duran nouvellement acquis par le Palais des Beaux-Arts de Lille