Un nouveau pastel de Maurice Quentin de La Tour pour le musée Antoine Lécuyer Contenu abonnés


JPEG - 202.5 ko
Maurice Quentin de La Tour (1704-1788)
Portrait du frère Fiacre, Salon de 1739
Saint-Quentin, Musée Antoine Lécuyer
Pastel - 62 x 50 cm
Photo : D.R.
Voir l'image dans sa page

11/3/06 – Acquisition - Saint-Quentin, Musée Antoine Lécuyer - Le musée de Saint-Quentin est fameux pour sa collection de pastels de Maurice Quentin de La Tour, qui naquit dans cette ville en 1704.
Cet ensemble est constitué pour l’essentiel de son fonds d’atelier légué par son frère Jean-François. Il était donc naturel que le musée acquît en vente publique1 le Portrait du frère Fiacre, que l’artiste conserva toute sa vie mais qui fut vendu en 1810 au profit d’une institution charitable2.

Le personnage portraituré était un franciscain du tiers ordre régulier appartenant au couvent parisien des Pénitents de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Plusieurs tableaux du XIXe siècle, rarement vus, exposés au Louvre

Article suivant dans Brèves : Le musée de Vizille achète un buste d’Augustin Pajou