Un musée pour Bonnard Contenu abonnés


JPEG - 154.4 ko
1. Le Musée Bonnard au Cannet
Photo : Musée Bonnard
Voir l'image dans sa page

Le tout premier musée consacré à Bonnard (ill. 1) vient d’ouvrir ses portes, dans une ville qui fut chère au peintre : Le Cannet. Il y séjourna régulièrement à partir de 1922, acquit une maison appelée « Le Bosquet » en 1926 (ill. 2), et s’y retira définitivement à partir de 1939. Comme le rappelle le conservateur, Véronique Serrano, même si Bonnard reconnaît que « la lumière y est moins intéressante qu’à Deauville », il explore au Cannet les audaces de la couleur et réalise nombre de chefs-d’œuvre.

Venue du Musée Cantini de Marseille, Véronique Serrano a pris ses nouvelles fonctions en novembre 2009, à la suite de Marie Grasse, conservateur par intérim qui s’était occupée du projet scientifique et culturel du musée. Elle souhaite avant tout insister sur les liens de Bonnard avec Le Cannet, et c’est d’ailleurs le thème de l’exposition temporaire qui inaugure le bâtiment, intitulée « Bonnard et Le Cannet, dans la lumière de la Méditerranée » ; quelque 60 œuvres venues du monde entier (prêtées par le Metropolitan Museum de New York ou la National Gallery de Washington par exemple, mais issues du Musée Bonnard également), sont ainsi réunies pour décliner des vues chatoyantes de la Côte d’Azur, traduire l’intimité du Bosquet et de l’atelier du peintre (ill. 3), proposer quelques autoportraits parmi lesquels le conservateur inclut l’Amandier en fleurs. Le catalogue aurait pu être plus complet et ne pas reprendre des textes déjà publiés à l’occasion d’expositions antérieures, comme ceux de Jean Clair et de Belinda Thomson (au demeurant très intéressants). De plus, non seulement les peintures reproduites n’ont pas de notices, mais seuls leur titre et leur date sont précisés ; il faut donc se reporter à la fin de l’ouvrage pour connaître les dimensions de chaque œuvre, sa technique et le musée qui la conserve.

JPEG - 326.9 ko
2. Le Bosquet, maison de Bonnard au Cannet
Photo : D. R.
Voir l'image dans sa…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Musées : Maison de l’Histoire de France : un avant-projet fumeux

Article suivant dans Musées : Ouverture du Musée Lalique en Alsace