Un modello de Girodet acquis par la Maison de Chateaubriand, qui lance une souscription Contenu abonnés


1/6/15 - Acquisition - Chatenay-Malabry, Maison de Chateaubriand - Quel meilleur achat pour la Maison de Chateaubriand que le portrait du maître du lieu peint par Girodet ? Le tableau, conservé à Saint-Malo, est connu (ill. 1). Il date de 1809. Son modello était jusqu’à aujourd’hui inédit (ill. 2). Vendu par l’intermédiaire de la galerie de Bayser, il a été judicieusement acquis par le département des Hauts-de-Seine pour le domaine de la Vallée-aux-Loups.


JPEG - 50.7 ko
1. Anne-Louis Girodet-Trioson
Portrait de Chateaubriand méditant sur les ruines de Rome, 1809
Huile sur toile - 120 x 96 cm
Saint-Malo, Musée d’Histoire et d’Ethnographie
Photo : RMN / G. Blot
JPEG - 769.2 ko
2. Anne-Louis Girodet-Trioson
Portrait de Chateaubriand méditant sur les ruines de Rome, 1809
Huile sur toile - 40 x 32 cm

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Louis Ducis offert à Montréal

Article suivant dans Brèves : Béziers souhaitait donner des œuvres du musée des Beaux-Arts