Un modello de Girodet acquis par la Maison de Chateaubriand, qui lance une souscription


1/6/15 - Acquisition - Chatenay-Malabry, Maison de Chateaubriand - Quel meilleur achat pour la Maison de Chateaubriand que le portrait du maître du lieu peint par Girodet ? Le tableau, conservé à Saint-Malo, est connu (ill. 1). Il date de 1809. Son modello était jusqu’à aujourd’hui inédit (ill. 2). Vendu par l’intermédiaire de la galerie de Bayser, il a été judicieusement acquis par le département des Hauts-de-Seine pour le domaine de la Vallée-aux-Loups.


JPEG - 50.7 ko
1. Anne-Louis Girodet-Trioson
Portrait de Chateaubriand méditant sur les ruines de Rome, 1809
Huile sur toile - 120 x 96 cm
Saint-Malo, Musée d’Histoire et d’Ethnographie
Photo : RMN / G. Blot
JPEG - 769.2 ko
2. Anne-Louis Girodet-Trioson
Portrait de Chateaubriand méditant sur les ruines de Rome, 1809
Huile sur toile - 40 x 32 cm
Chatenay-Malabry, Maison de Chateaubriand
Photo : CD92/Willy Labre

L’achat, pour la somme de 450 000 €, est effectif. Mais le département souhaite malgré tout lancer, a posteriori, une souscription à destination du grand public, qui aura lieu de septembre à décembre 2015, afin que celui-ci puisse participer à l’acquisition. L’opération est curieuse car on se demande si les souscripteurs suivront, sachant que l’œuvre appartient désormais, quoi qu’il en soit, au musée. En revanche, elle est transparente car pour certaines autres souscriptions, l’achat déjà effectué était aussi déjà fait sans que cela soit dit aussi clairement.
Pour nous, l’important reste que ce beau tableau sera désormais visible à Chatenay-Malabry, renforçant ainsi l’attraction d’un lieu déjà fort beau.


Didier Rykner, lundi 1er juin 2015





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau de Louis Ducis offert à Montréal

Article suivant dans Brèves : Béziers souhaitait donner des œuvres du musée des Beaux-Arts