Un don des Rothschild au musée de Boston Contenu abonnés


JPEG - 32.4 ko
1. Philip de László (1869-1937)
Clarice de Rothschild, 1925 (détail)
Huile sur toile
Boston, Museum of Fine Art
Photo : Boston, Museum of Fine Art

24/4/15 - Acquisitions - Boston, Museum of Fine Art - Ce sont 186 œuvres que les Rothschild ont offertes au Musée des Beaux-Arts de Boston. Il n’y a certes pas de Rembrandt (voir l’article1), le nombre de peintures est d’ailleurs restreint, mais l’ensemble comporte des dessins, des gravures, du mobilier, des bijoux, des miniatures, des livres, des manuscrits… Le tout appartenait au baron et à la baronne Alphonse et Clarice de Rothschild, à Vienne, et a été donné par leurs petits-enfants, Bettina Burr notamment, qui fait partie du conseil d’administration du musée.
La plupart de ces œuvres furent saisies en 1938 après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie, certaines étaient même destinées au musée du Führer. Elles furent découvertes par les Alliés dans les mines de sel d’Altaussee où elles avaient été cachées. Une partie fut restituée à la famille, installée aux États-Unis. Une partie seulement car l’Autriche en réclama un certain nombre en échange d’une autorisation de sortie du territoire. Face aux contestations et aux pressions internationales, le pays finit par faire voter une loi en 1998 sur la restitution des œuvres saisies par les Nazis. Les Rothschild, par la suite, vendirent aux enchères beaucoup de pièce de leur collection chez Christie’s à Londres en 1999.
Aujourd’hui le musée de Boston présente un florilège de ce don dans une exposition qui se tient du 1er mars au 21 juin 2015.

JPEG - 92.5 ko
2. George Romney (1734–1802)
Emma Hart, future Lady Hamilton, vers 1784
Huile sur toile - 74,9 x 61,6 cm
Boston, Museum of Art
Photo : Boston, Museum of Fine Art

On peut difficilement ne pas commencer par le portrait de Clarice de Rothschild (ill. 1), peint en 1925 par Philip de László (nous n’avons pas pu obtenir d’image complète, le tableau apparaît en entier dans une autre photo). Cet Anglais d’origine…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un monotype d’Edgar Degas pour le Musée Van Gogh

Article suivant dans Brèves : Appel au mécénat pour la restauration du théâtre de Chaillot