Un « cabaret » en porcelaine de Sèvres acquis par Montréal Contenu abonnés


JPEG - 80 ko
Déjeuner en porcelaine de Sèvres, 1811
Montréal, Musée des Beaux-Arts
Photo : Christie’s
Voir l'image dans sa page

24/4/13 - Acquisition - Montréal, Musée des Beaux-Arts - Depuis longtemps déjà le Musée des Beaux-Arts de Montréal souhaitait acquérir, pour enrichir sa collection napoléonienne, un ensemble de Sèvres datant de cette époque.
C’est désormais chose faite grâce à l’achat, chez Christie’s Paris lors de la vente des 22 et 23 avril consacrée aux arts décoratifs, d’un superbe cabaret constitué d’un plateau ovale, d’une théière, d’un sucrier, d’un pot à lait et de deux tasses avec leurs sous-tasses.

Un cabaret, aussi appelé « déjeuner » est « un ensemble d’objets présentés sur plateau et destinés à la prise de boissons chaudes par une ou plusieurs personnes1 ». Celui acheté par…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Gobelins par nature. Éloge de la verdure, XVIe-XXIe siècles

Article suivant dans Brèves : Restitution et acquisitions au Musée des Beaux-Arts de Montréal