Un buste d’Augustin Pajou préempté par le Musée Fabre de Montpellier Contenu abonnés


JPEG - 27.5 ko
Augustin Pajou
Portrait de Jean-Baptiste Riban
Terre cuite -
68 (avec le piédouche) x 48,5 cm
Préempté par le Musée Fabre
Photo : S.V.V. Beaussant Lefèvre
Voir l'image dans sa page

23/6/05 - Acquisition - Montpellier, Musée Fabre - En attendant sa réouverture prévue pour l’automne 20061, le Musée Fabre poursuit sa brillante politique d’acquisition2. Il vient en effet de préempter à l’Hôtel Drouot, le vendredi 17 juin, le Portrait de Jean-Baptiste Riban, un important buste d’Augustin Pajou3, artiste dont les musées français sont décidément friands (le Louvre en ayant acquis plusieurs ces dernières années, voir brève du 27/12/04).

L’achat par Montpellier de cette sculpture s’explique par le fait que le personnage portraituré étant originaire de cette ville4 et par le rôle que son…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Acquisitions, expositions, nouveaux projets : le musée d’Oviedo fête ses 25 ans

Article suivant dans Brèves : Un nouveau tableau de Fabre pour Montpellier