Un autoportrait inconnu du Guerchin acquis par Washington Contenu abonnés


JPEG - 78.9 ko
1. Giovanni Francesco Barbieri, dit Guerchin
Autoportrait devant une
peinture de l’« Amor Fedele »
, vers 1650
Huile sur toile - 116 x 96,5 cm
Washington, National Gallery of Art
Photo : National Gallery de Washington
Voir l'image dans sa page

4/10/05 – Acquisition - Washington, National Gallery - Lors de la vente des 21-23 mai 2004 à Portsmouth (Illinois), un coup de théâtre s’était produit. Plus de dix enchérisseurs avaient demandé un téléphone pour se disputer le lot n° 1487, un tableau de l’école italienne sale et jauni, représentant un peintre au travail et appartenant depuis le XIXe siècle à une famille de Chicago. Estimé 4500 $, il en avait atteint 376500. Un collectionneur italien et le commerce d’art avaient reconnu un autoportrait de maturité du Guerchin en train de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le patrimoine d’une institution privée vendu à l’encan

Article suivant dans Brèves : Un Rubens et un Ruisdael pour le Mauritshuis de La Haye