Un autoportrait dessiné de Gustave Courbet acquis par le Musée d’Orsay Contenu abonnés


10/4/04 – Acquisition – Paris, Musée d’Orsay – Fin 2003, le musée a acheté sur le marché parisien1 un bel Autoportrait2 (ill. 1) dessiné au crayon noir de Gustave Courbet. Ce dessin serait celui que l’artiste présenta à son exposition personnelle avenue Montaigne en 1855 sous le numéro 42, daté de 1847. Ce dernier avait pour titre Un jeune homme, ce qui n’interdit pas l’identification. Cependant, le numéro 41 étant appelé Un Peintre à son chevalet, il pourrait s’agir également de celui-ci (1848). Quoiqu’il en soit, une date autour de 1847-1848 est vraisemblable tant la physionomie de Courbet est proche de celle de son Autoportrait à la pipe du Musée Fabre de Montpellier (ill. 2).

JPEG - 78.1 ko
1. Gustave Courbet
Autoportrait
Paris, Musée d’Orsay
Voir l'image dans sa page
JPEG - 54.8 ko
2. Gustave Courbet

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Six aquarelles de Paul Huet préemptées par le Musée du Petit Palais à Paris lors de la vente Pierre Miquel

Article suivant dans Brèves : Une céramique de Gauguin pour le Musée des Beaux-Arts de Quimper