Un Agar et l’Ange de Simone Cantarini acquis par Pau Contenu abonnés


JPEG - 33.1 ko
Simone Cantarini (1612-1648)
Agar et l’Ange
Huile sur toile - 59 x 77 cm
Pau, Musée des Beaux-Arts
Photo : SVV Vassy-Jalenques
Voir l'image dans sa page

15/9/06 – Acquisition – Pau, Musée des Beaux-Arts – A peine avions-nous connaissance de l’acquisition par le musée de Pau d’une esquisse de Vicente Lopez (voir brève du 1/9/06), que celui-ci préemptait en vente publique à Clermont-Ferrand le 20 juillet dernier (SVV Vassy-Jalenques) un important Agar et l’Ange de Simone Cantarini (ill.) pour la somme de 171000 € (frais compris). Le conservateur en chef, Guillaume Ambroise, n’a pas hésité à aller beaucoup plus loin que l’estimation pour cette œuvre à valeur patrimoniale.

Né à Pesaro, Simone Cantarini a hérité d’une culture picturale ombrienne, de Pérugin à Baroche, avant d’entrer…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Décès de Pierre Lemoine

Article suivant dans Brèves : Le Christ mort de Mantegna à Mantoue et L’Annonciation de Léonard au Japon