Trois mesures faciles pour le patrimoine (à l’attention du président Emmanuel Macron) Contenu abonnés


Si La Tribune de l’Art parle politique, il s’agit uniquement de politique patrimoniale. Nous ne commenterons donc la victoire d’Emmanuel Macron que sur ce plan là.

Un constat d’abord : les deux derniers Présidents de la République ont été catastrophiques pour le patrimoine et les musées, avec une mention spéciale pour François Hollande qui a été encore beaucoup plus loin que son prédécesseur dans l’indifférence pour la culture. Il est réjouissant ce soir, de savoir que la dernière ministre, ni pire ni meilleure que les deux qui l’ont précédée, va partir vers d’autres cieux, loin du patrimoine et des musées (au moins l’espère-t-on).

Le mandat d’Emmanuel Macron va-t-il être celui du renouveau dans ce domaine ? Nous ne sommes pas suffisamment naïf pour le penser. Le patrimoine et les…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Éditorial : Poisson d’avril : la réalité dépasse la fiction !

Article suivant dans Éditorial : À propos de la politique d’expositions du Louvre à Lens