Travaux au Louvre pour la création d’un département des Arts de l’Islam Contenu abonnés


6/3/04 – Musées – Paris, Musée du Louvre – Saluons comme elle le mérite la décision d’installer les Arts de l’Islam dans la cour Visconti. Si la présentation plus complète des collections islamiques du Musée du Louvre est pleinement légitime car elles font partie intégrante du musée, on pouvait craindre que celle-ci ne se fasse au détriment d’autres départements. Ce ne sera pas le cas, et la solution trouvée par la direction du musée est très satisfaisante à condition que la couverture de la cour se fasse dans le respect maximal de l’architecture existante.
Le politiquement correct a donc quelquefois du bon. La décision originelle n’était en effet que politique et n’avait pas grand chose à voir avec la culture. Contrairement à ce qu’a affirmé le Président de la République dans son…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Nomination de Sophie Jugie à la tête du Musée des Beaux-Arts de Dijon

Article suivant dans Brèves : De bonnes nouvelles de la maquette de la coupole de Baciccio à Aix-en-Provence