Tefaf : une œuvre de Matthijs Maris pour La Haye


JPEG - 115.3 ko
Matthijs Maris (1839-1917)
Vue de Lausanne, années 1860
Bois - 29 x 57 cm
La Haye, Gemmentemuseum
Photo : Douwes Fine Art

18/3/14 - Acquisition - La Haye, Gemeente Museum - Les musées continuent d’acheter à la Tefaf. C’est au tour du Gemeente Museum d’acquérir, auprès de la galerie Douwes Fine Art d’Amsterdam, une œuvre de Matthijs Maris (1839-1917) qui fut un temps membre de l’Ecole de la Haye avec ses frères Jacob et Willem. Lorsqu’il se rendit en Suisse en compagnie de l’un d’eux en 1860, il fut marqué par son séjour - pourtant bref - à Lausanne. Il donne ici une image assez irréelle de la ville, faisant surgir les silhouettes du château et de la cathédrale dans une brume lumineuse et froide. Le point de vue est proche de celui qu’il adopte dans un autre dessin qu’on avait pu voir en 2009 à l’occasion de l’exposition « Matthijs Maris (1839-1917), peintre de poèmes », présentant des œuvres sur papier de la Burrell Collection de Glasgow. Le Rijksmuseum conserve quant à lui un dessin des toits de Lausanne. Maris peignit en outre des scènes de baptême dans la cathédrale, dont l’une est conservée au Gemeente Museum.
Il reprit ces images de Lausanne dans des œuvres ultérieures, tout comme il peignit à Paris ses fameux Souvenirs d’Amsterdam. C’est en 1869 qu’il se rendit en France, où il resta plusieurs années et s’enrôla même dans la Garde nationale au cours du siège de la ville en 1870-1871. Il retourna à la Haye avant de rejoindre le marchand Daniel Cottier à Londres en 1877 où il mourut en 1917.

English version

.


Bénédicte Bonnet Saint-Georges, mardi 18 mars 2014





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un buste de Canova par Adamo Tadolini acquis par le Rijksmuseum

Article suivant dans Brèves : Un dessin d’Antoine Caron acquis par le Musée Le Vergeur de Reims