Suvée, Navez et Odevaere : nouvelles acquisitions pour Bruges Contenu abonnés


JPEG - 114.6 ko
1. Joseph Denis Odevaere,
Rome avec le Colisée, 1808,
Plume, lavis, encre brune - 43 x 66,2 cm
Bruges, Groeningemuseum
Photo : Groeningemuseum

7/3/16 - Acquisitions - Bruges, Groeningemuseum - Le Musée Groeninge de Bruges s’enrichit des œuvres de trois artistes néoclassiques belges, au tournant du XVIIIe et du XIXe siècle ,qui passèrent tous les trois par Paris et eurent des liens plus ou moins cordiaux avec David. Un dessin de Joseph Denis Odevaere tout d’abord, est une donation de la galerie parisienne Talabardon & Gautier. Réalisé à Rome en 1808, il montre le Colisée et une partie de l’Arc de Constantin vus depuis le Palatin. L’artiste remporta le prix de Rome en 1804 grâce à La Mort de Phocion. Ce dessin rejoint au musée une peinture de l’artiste illustrant Narcisse (voir la





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : L’étrange affaire du Cranach de la collection Liechtenstein

Article suivant dans Brèves : Un Gustave Moreau pour l’Art Center de Poughkeepsie