Galerie de l'article "Heures italiennes. Trésors de la peinture italienne en Picardie"

Retour à l'article : Heures italiennes. Trésors de la peinture italienne en Picardie

polyptyque.jpg

1. Jacopo di Cione (documenté dès 1356-1398/1400)
Lippo Memmi (documenté dès 1317-vers 1348) et atelier
Maestro del Trittico di San Bartolomeo
(actif entre XIVe et XVe s.)
Polyptyque
Panneaux
Ermenonville, église Saint-Martin
Photo : Didier Rykner