Sept cartons de Victor Orsel récemment entrés au Petit Palais Contenu abonnés


14/3/17 - Acquisitions - Paris, Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris - Nous avons à plusieurs reprises parlé sur ce site de l’église Notre-Dame-de-Lorette et de l’état désastreux d’une partie de ses peintures murales, notamment de celles des quatre chapelles d’angle. Si la chapelle des Fonts-Baptismaux peinte par Alphonse Roger a été récemment restaurée grâce à un mécénat du World Monument Fund (voir la brève du 27/12/16) mais rien, pour l’instant, n’est prévu pour les autres.

En 1990, le Louvre avait acheté à la galerie Fischer-Kiener onze cartons d’Alphonse Périn, auteur de la chapelle de l’Eucharistie (transept droit), et trois cartons de Victor Orsel, qui a peint la chapelle de la Vierge (transept gauche). Jacques Fischer et Chantal Kiener avaient également donné à ce musée six cartons de Périn et trois d’Orsel.
Récemment, le Petit Palais s’est à son tour enrichi de plusieurs cartons d’Orsel pour le même décor et de même provenance : il en a acheté quatre aux deux mêmes marchands (à des prix que ceux-ci ont volontairement beaucoup baissé) et trois autres lui ont été offerts.

Aujourd’hui, la chapelle de la Vierge est dans un état plus que préoccupant, une grande partie des peintures étant recouverte de papier japon depuis de nombreuses années ce qui, comme la Ville de Paris nous l’a rappelé elle-même récemment (voir l’article), n’est pas une solution de conservation satisfaisante, bien au contraire. Orsel, mort en 1850, ne parvint pas à terminer sa chapelle : elle fut achevée par Périn lui-même, assisté par plusieurs autres artistes tels que Savinien Petit (voir cet article), Gabriel Tyr et Michel Dumas. L’importance de ce décor de l’église Notre-Dame-de-Lorette, qui fut un des grands modèles pour les peintres religieux du XIXe siècle, a été soulignée notamment par Bruno Foucart.
Ces cartons permettent d’admirer les compositions d’Orsel avant qu’elles ne soient traduites en peinture murale, et avant les dégradations actuelles. Nous…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une version du Paradis Perdu de Cabanel acquise par Orsay

Article suivant dans Brèves : Deux tableaux par Jacques Sablet et Louis Ducros acquis par Lausanne