Self Portrait. Renaissance to Contemporary Contenu abonnés


Sydney, Art Gallery of New South Wales, du 17 février au 14 mai 2006. _ L’exposition avait eu lieu auparavant à Londres, National Portrait Gallery (terminée le 29 janvier 2006) où nous l’avons vue.

JPEG - 17.3 ko
1. Artemisia Gentileschi
Autoportrait en Allégorie de la peinture
Huile sur toile - 96,5 x 73,7 cm
Londres, The Royal Collection
© 2005, Her Majesty Queen Elizabeth
Voir l'image dans sa page

Rien de plus commun que les études sur les autoportraits. L’introspection des artistes, leur fascination pour leur propre image ne sont pas vraiment des sujets nouveaux. Une exposition sur ce thème n’a donc pas de justification véritable et ne vaut que par la qualité des œuvres qu’elle réunit. De ce point de vue, celle qu’organise jusqu’à la fin du mois la National Portrait Gallery de Londres est une vraie réussite. On y voit certains tableaux fameux, tel celui d’Artemisia Gentileschi en allégorie de la peinture (ill. 1), l’une des versions de Judith tenant la tête d’Holopherne d’Alessandro…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Expositions : Le Symbolisme russe. La Rose bleue

Article suivant dans Expositions : Breaking the mold : sculpture in Paris from Daumier to Rodin