Seize dessins de Claude Lorrain acquis par le Clark Institute Contenu abonnés


JPEG - 83.2 ko
1. Claude Lorrain (1600-1682)
Une ruine sur le Palatin à Rome, 1630-1635
Pierre noire, encre brune et lavis gris - 20 x 26,9 cm
Williamstown, Sterling & Francine Clark Institute
Photo : D. Rykner
Voir l'image dans sa page

26/11/07 – Acquisitions – Williamstown, Sterling & Francine Clark Institute – Le Clark Institute s’affirme toujours davantage, grâce à des acquisitions spectaculaires, comme l’un des musées américains les plus actifs. Il y a cinq mois, une très importante donation y faisait entrer un grand nombre d’œuvres britanniques (voir brève du 15/6/07). Aujourd’hui, ce sont pas moins de seize dessins de Claude Lorrain qui viennent d’être achetés en bloc. A vrai dire, cet enrichissement exceptionnel remonte à au moins six mois, et nous avions eu la chance au mois de mai de pouvoir admirer ces feuilles alors qu’elles étaient exposées pour une journée afin que les trustees de l’institution puissent les voir. Nous avions pu toutes les photographier mais, à la demande du Clark qui souhaitait en différer l’annonce, nous attendions son feu vert pour les publier.


JPEG - 62.4 ko
2. Claude Lorrain (1600-1682)
Vue du Lac de Bracciano, vers 1638-1639
Signé et inscrit Claudio fecit. Sopra il lac d di bracciano
Plume et encre brune, lavis gris - 22 x 32,1 cm
Williamstown, Sterling & Francine Clark Institute
Photo : D. Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 76.9 ko
3. Claude Lorrain (1600-1682)
Les cascades de Tivoli, vers 1640
Pierre noire, lavis brun et gris, pierre noire - 22 x 32,1 cm
Signé au verso : CLAV:R:IV
Williamstown, Sterling & Francine Clark Institute
Photo : D. Rykner
Voir l'image dans sa page

Les seize dessins sont représentatifs de l’art graphique de Claude Lorrain. Toutes les périodes (de 1630 à 1667), les techniques (plume, lavis, gouache, sanguine, pierre noire,...) et les sujets (paysages, personnnages, animaux,...) traités par l’artiste y figurent. Treize de ces feuilles proviennent d’un album factice assemblé par les héritiers de Claude puis vendu à la reine…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Louis XIII de Rude, en bronze, entre au musée de Dijon grâce au mécénat

Article suivant dans Brèves : Une esquisse attribuée à Rubens volée à Poitiers