Restauration prochaine du Cabinet Doré de l’Hôtel La Rivière au Musée Carnavalet


2/2/04 – Restauration – Musée Carnavalet, Cabinet Doré de l’hôtel La Rivière – La restauration du Cabinet Doré, l’une des deux pièces de l’Hôtel La Rivière dont les boiseries et les plafonds ont été remontés au Musée Carnavalet en 1878, va pouvoir reprendre. Le décor peint par Charles Le Brun en 1653, dont le sujet principal est le Lever de l’Aurore avait été remis en état il y a quelques années, grâce au mécénat de la Société des Amis du Musée Carnavalet et à une société japonaise, mais faute de crédits le chantier ne s’était pas poursuivi.
Grâce à un budget de 280 000 €, la municipalité parisienne va entreprendre la remise en état des boiseries. Ce montant ne sera cependant pas suffisant pour restaurer également la Grande Chambre qui se trouve dans un état moins alarmant que le Cabinet Doré. A terme, les salons pourront redevenir, après des travaux de mise en valeur par un éclairage adapté, les deux plus belles salles du musée (un décor entièrement conçu par Charles Le Brun), ce que beaucoup ont oublié après tant d’années d’abandon.
Alors que le Pavillon de l’Aurore à Sceaux a fait l’objet en 2000 d’une restauration très soignée, que celle de la Galerie d’Apollon au Louvre touche à sa fin et que le chantier de la Grande Galerie à Versailles va bientôt commencer, on peut espérer que l’œuvre décorative de Charles Le Brun sera à nouveau appréciée comme elle le mérite. Ces opérations sont d’autant plus importantes qu’une grande partie des décors peints au XVIIe siècle en France ont disparu et que ceux du premier peintre de Louis XIV sont encore conservés pour l’essentiel (à l’exception notable de l’escalier des Ambassadeurs à Versailles).


Didier Rykner, lundi 2 février 2004





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau double face d’Antonello da Messina récemment acquis par la région Sicile pour le Museo Regionale de Messine

Article suivant dans Brèves : Parution des décrets fixant la composition des commissions des acquisitions des musées du Louvre, d’Orsay et du château de Versailles