Restauration prochaine du Cabinet Doré de l’Hôtel La Rivière au Musée Carnavalet Contenu abonnés


2/2/04 – Restauration – Musée Carnavalet, Cabinet Doré de l’hôtel La Rivière – La restauration du Cabinet Doré, l’une des deux pièces de l’Hôtel La Rivière dont les boiseries et les plafonds ont été remontés au Musée Carnavalet en 1878, va pouvoir reprendre. Le décor peint par Charles Le Brun en 1653, dont le sujet principal est le Lever de l’Aurore avait été remis en état il y a quelques années, grâce au mécénat de la Société des Amis du Musée Carnavalet et à une société japonaise, mais faute de crédits le chantier ne s’était pas poursuivi.
Grâce à un budget de 280 000 €, la municipalité parisienne va entreprendre la remise en état des boiseries. Ce montant ne sera cependant pas suffisant pour restaurer également la Grande Chambre qui se trouve dans un état moins alarmant que le…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un tableau double face d’Antonello da Messina récemment acquis par la région Sicile pour le Museo Regionale de Messine

Article suivant dans Brèves : Parution des décrets fixant la composition des commissions des acquisitions des musées du Louvre, d’Orsay et du château de Versailles