Restauration du Salon de musique de la Bibliothèque de l’Arsenal


JPEG - 36.7 ko
1. Salon de Musique du Pavilllon de l’Arsenal
(après restauration mais avant ameublement)
Photo : David Paul Carr/BnF

2/10/08 – Restauration – Paris, Bibliothèque de l’Arsenal – Aussitôt terminées, toutes les restaurations sont systématiquement qualifiées d’« exemplaires » par leurs promoteurs. C’est le terme exact qu’a ainsi employé Bruno Racine, le président de la BnF, pour se féliciter des travaux dont vient de bénéficier le Salon de Musique de la Bibliothèque de l’Arsenal (ill. 1).
Il a, ici, pleinement raison. Cette restauration est exemplaire car elle a respecté l’esprit du lieu. Elle est exemplaire surtout parce que, plutôt que de décaper la peinture grise qui recouvrait les boiseries et de les repeindre « à l’identique », on a procédé précautionneusement, ce qui a permis de…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Goya de la collection Pierre Bergé-Yves Saint-Laurent donné au Louvre

Article suivant dans Brèves : Rachat par le Dordrechts Museum d’un van Goyen restitué