Restauration de laques de Jean Dunand au Musée du Havre grâce à la Fondation BNP-Paribas Contenu abonnés


JPEG - 753.4 ko
1. Jean Dunand (1877-1942)
Les Vendanges (après restauration)
Laque et or
Le Havre, Musée André Malraux
Photo : Didier Rykner

28/5/15 – Restauration – Le Havre, Musée d’art moderne André Malraux - Alors que bien des pertes dues au vandalisme sont à déplorer ces dernières années pour l’Art Déco, et que va sans doute bientôt être détruit à Nantes un important exemple de ce style (voir nos articles sur les Salons Mauduit), il est agréable de pouvoir parler de la restauration, au Musée du Havre, de quatre laques de Jean Dunand (ill. 1 à 4), en grande partie grâce au mécénat de la Fondation BNP-Paribas1.
Profitons-en, avant toute chose, pour préciser un point important sur Dunand et les Salons Mauduit. Contrairement à ce que tout le monde pensait à Nantes, à ce qu’on écrit toutes les…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Une exposition à venir sur le club de foot de Lens, au Louvre-Lens

Article suivant dans Brèves : La cinquième édition du Festival de l’histoire de l’art a ouvert ses portes