Restauration de la chapelle Saint-Fulcran à la cathédrale de Lodève


JPEG - 39.1 ko
1. Xavier-Louis Dartis
Reliquaire en forme de petit temple
péristyle à colonnes, 1808
Argent - 76 x 60 cm
Lodève, cathédrale Saint-Fulcran
Photo : Inventaire général

25/2/06 – Patrimoine - Lodève - cathédrale Saint-Fulcran - Depuis le début des années 1990, une campagne de restauration est menée sur la cathédrale de Lodève. En 2005, les travaux ont porté sur la chapelle Saint-Fulcran qui conserve les reliques du fondateur. Celle-ci, rénovée, a été inaugurée le 13 février dernier, jour anniversaire des 1000 ans de la mort de son dédicataire. Elle fut remodelée plusieurs fois au cours du XIXe siècle. En 1808, un nouveau reliquaire, néoclassique, est commandé à l’orfèvre de Montpellier, Xavier-Louis Dartis (ill.1). Les donations d’orfèvrerie abondent tout au long du XIXe siècle. En 1884, la chapelle contiguë à celle de Saint-Fulcran est agrandie pour les conserver (le trésor est aujourd’hui riche de près de 40 reliquaires, récemment remis en état et inventoriés ; ill. 2 et ill. 3). Parallèlement, des peintures murales sont exécutées dans la travée centrale.


JPEG - 238.1 ko
2. Vue de la Grande chapelle des reliques
Lodève, cathédrale Saint-Fulcran
Photo : Inventaire général
JPEG - 243 ko
3. Vue de la Grande chapelle des reliques
Lodève, cathédrale Saint-Fulcran
Photo : Inventaire général

Cet évènement est l’occasion de découvrir des peintures religieuses du XIXe siècle d’artistes peu connus. Un grand format, du peintre de Montpellier François Matet1, représente un Miracle de Saint Fulcran (ill. 4). Réalisé sur toile en 1805, il a été agrandi par la suite (le paysage et l’arche en pierres) et marouflé sur le mur. La partie basse est de qualité, comme en témoigne le détail des têtes des femmes (ill. 5). L’artiste reprend des compositions classiques, telles que Saint Charles Borromée et les pestiférés de Milan (par exemple Pierre Mignard au musée de Caen), en l’adaptant à l’histoire locale. Ce tableau est intéressant car les œuvres religieuses sont relativement rares sous l’Empire.


JPEG - 96.4 ko
4.…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :




Tip A Friend  Envoyer par email
imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un pastel d’Eugène Delacroix acquis par la Fondation Custodia

Article suivant dans Brèves : Plusieurs tableaux du XIXe siècle, rarement vus, exposés au Louvre