Restauration de la chapelle des Ames du Purgatoire dans l’église Sainte-Marguerite Contenu abonnés


23/01/12 - Restauration - Paris, église Sainte-Marguerite - La chapelle des Ames du Purgatoire (ill. 1 et 2), qui donne sur le bas-côté gauche de l’église Sainte-Marguerite à Paris, fut édifiée en 1761/1762 sur les plans de Victor Louis, le célèbre architecte bien connu pour son chef-d’œuvre, le théâtre de Bordeaux.
Elle a fait l’objet, depuis 2005, d’une restauration complète. Le sol a d’abord été drainé pour empêcher les remontées d’humidité dans les murs ; puis, en 2010, les verrières ont été restaurées, et enfin, en 2011, le décor peint, très dégradé, a entièrement été restauré.


JPEG - 149.9 ko
1. Victor Louis (1731-1800)
Chapelle des Ames du Purgatoire
Paris, église Sainte-Marguerite
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 173.2 ko
2. Victor Louis (1731-1800)
Chapelle des Ames du Purgatoire

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Deux tableaux acquis par le musée des Beaux-Arts de Séville

Article suivant dans Brèves : Le Service des Musées de France demande le retrait d’une miniature à l’Hôtel Drouot