Réouverture, acquisitions, nomination : actualité du Musée d’Art et d’Archéologie de Senlis Contenu abonnés


5/10/12 - Ouverture de musée, acquisitions, nomination, publication - Senlis, Musée d’Art et d’Archéologie - Disparue le 18 juillet dernier, la directrice des musées de Senlis, Bénédicte Pradié Ottinger, aura eu la joie, quelques jours plus tôt, d’assister à la réouverture du Musée d’Art et d’Archéologie de Senlis (ill. 1) auquel elle avait consacré toute son énergie. Il s’agissait de moderniser l’ancien évêché dans lequel est abrité le musée, mais aussi d’augmenter les espaces d’exposition afin de pouvoir accrocher davantage d’œuvres, et notamment de regrouper le bel ensemble de tableaux de Thomas Couture qu’il conserve.


JPEG - 139.7 ko
1. Le Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie
de Senlis dans l’ancien archevêché
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page
JPEG - 123.1 ko
2. Georges Lallemant (1580-1636)
Le Christ retrouvé au temple
Huile sur toile
Senlis, ancienne cathédrale
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

PNG - 402.9 ko
3. France, premier quart du XVIe siècle
Pietà
Pierre calcaire, traces
de polychromie - 116,7 x 89 x 44,5 cm
Senlis, Musée d’Art et d’Archéologie
Photo : Didier Rykner
Voir l'image dans sa page

Plusieurs grandes toiles, qui étaient depuis longtemps roulées dans les réserves du musée, ont pu retrouver leur place dans l’ancienne cathédrale. C’est ainsi qu’un Jean-Baptiste Marie Pierre, un Jean-Simon Barthélémy et un Joseph-Benoît Suvée peuvent désormais s’y voir. Il faut donc compléter la visite en se rendant dans cet édifice religieux qui présente aussi un tableau de Georges Lallemant, Le Christ retrouvé au temple (ill. 2), de beaux vitraux du XIXe siècle mais aussi des groupes sculptés du Moyen-Âge ou, dans le chœur, une Vierge à l’enfant polychrome entourée de deux anges baroque. En revanche, une Pietà, qui était exposée dans l’église mais appartenait au musée a retrouvé sa place dans ses collections (ill. 3) et plusieurs tableaux provenant de la cathédrale sont encore exposés au musée, comme un superbe Saint Ambroise de Claude Vignon. On peut comprendre que des…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Le Louvre achète un tableau de David Wilkie

Article suivant dans Brèves : Quelques sites internet utiles