Renaud Donnedieu de Vabres nommé ministre de la Culture en remplacement de Jean-Jacques Aillagon Contenu abonnés


31/3/04 – Politique culturelle – Nomination – Renaud Donnedieu de Vabres, député d’Indre-et-Loire, vient d’être nommé ministre de la Culture en remplacement de Jean-Jacques Aillagon. Ce dernier laissera sans aucun doute un mauvais souvenir au monde des musées et du patrimoine. On ne voit guère à mettre à son crédit que la loi encourageant l’achat de trésors nationaux pour les musées par des entreprises en leur accordant une réduction fiscale de 90% du montant de l’acquisition. Parallèlement, de l’avis de très nombreux professionnels, il a participé de manière quasiment idéologique à la décentralisation - c’est-à-dire, à terme, au désengagement de l’Etat dans ses missions régaliennes de conservation et de protection du patrimoine.
Il ne faut, hélas, sûrement pas attendre monts et…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Création des commissions d’acquisitions des musées nationaux autres que les établissements publics

Article suivant dans Brèves : Le musée Barrois de Bar-le-Duc montre ses réserves