Regards sur l’objet roman Contenu abonnés


Auteur : sous la direction de Benoït-Henry Papounaud

Ce livre est signalé comme « ouvrage reçu ». Il ne s’agit donc pas d’une critique mais d’une description.

jpg-couverture_objet_roman-jpgChaque année l’Association des conservateurs des antiquités et objets d’art de France organise un colloque sur les problèmes de conservation et de restauration des objets d’art (mobiliers ou immeubles par destination). Celui de 2004, dont les actes viennent de paraître, portait sur les œuvres romanes qui sont parmi les plus menacées, car les plus précieuses et les plus faciles à dérober en raison de leur taille souvent réduite. Basées sur des exemples concrets, les communications sont accessibles aussi bien aux spécialistes qu’aux profanes et leurs enseignements peuvent dans bien des cas s’appliquer au delà de la période romane. En 2005, le colloque portait sur les objets d’église sans considération d’époque (sous le titre "Lieux de culte, lieux de culture. Un patrimoine en partage).…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Publications : L’impressionnisme ou l’œil naturel

Article suivant dans Publications : La peinture française. Musée Pouchkine, Moscou