Préemption par Montpellier d’un tableau d’Eugène Devéria Contenu abonnés


JPEG - 316.4 ko
Eugène Devéria (1808-1865)
Portrait de Marie Suzanne Célestine
Boudin de La Nuguy de Tromelin

Huile sur toile - 81 x 65 cm
Montpellier, Musée Fabre
Photo : SVV Guillaume Le Floc’h

15/2/16 - Acquisition - Montpellier, Musée Fabre - Le Musée Fabre a préempté à Saint-Cloud, dimanche 14 février, lors d’une vente organisée par la SVV Guillaume Le Floc’h et pour un montant très raisonnable de 5000 € (hors frais) un portrait de femme peint par Eugène Devéria, signé et daté 1838.

Le modèle est Marie-Suzanne-Célestine Boudin de La Nuguy de Tromelin, jeune femme née à La Réunion en 1824, qui épousa en 1842 Raoul-Charles-Joseph-Philippe des Moutis futur député de l’Orne. Le père de Marie-Suzanne, comme celui de Devéria, était un ancien officier de marine, chevalier de l’Ordre du Saint-Esprit,…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La Mort de Chioné, un deuxième Poussin acquis par le Musée des Beaux-Arts de Lyon

Article suivant dans Brèves : Un dessin de Duvivier acquis par les Musées royaux de Bruxelles