Préemption par le Musée Fabre d’un buste de Christophe Veyrier Contenu abonnés


30/6/17 - Acquisition - Montpellier, Musée Fabre - C’est encore un bel achat, et hautement patrimonial, que vient de réaliser le Musée Fabre de Montpellier aujourd’hui 30 juin par préemption et pour 78 000 € (sans les frais) dans la vente Leclère à l’hôtel Drouot. Il s’agit en effet d’un buste en marbre par Christophe Veyrier (ill. 1) représentant Jean Deydé, qui se trouvait autrefois sur le tombeau des époux Deydé dans la chapelle qui leur était consacrée dans la cathédrale de Montpellier. Cette chapelle fut décrite en 1769 par François Tronchin : « Il faut y admirer les bustes en marbre d’un Joseph (sic1) Deydé et de sa femme par le Puget : ils sont à droite dans la chapelle contre le mur des deux côtés de l’épitaphe, et aux pieds est une urne, aussi de Puget, très chargée…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : La halle Freyssinet, enfin réhabilitée

Article suivant dans Brèves : Achat par Marseille d’un tableau de Jean-Jacques Forty