Préemption d’un tableau de Nicolas de Largillierre par le Musée Carnavalet Contenu abonnés


JPEG - 33.6 ko
Nicolas de Largillierre (1656-1746)
Allégorie des fiançailles de Louis XV avec l’infante d’Espagne
Paris, Musée Carnavalet
Voir l'image dans sa page

28/6/03 - Acquisition - Paris, Musée Carnavalet - Le musée a acquis en vente publique à Angers une esquisse de Nicolas de Largillierre préparatoire au tableau Allégorie des fiançailles de Louis XV avec l’infante d’Espagne commandé en 1722 pour l’Hôtel de Ville. Le tableau faisait partie d’un fond provenant de l’atelier de Jules-Eugène Lenepveu (voir Brève du 19/6/04 les achats effectués à cette même vente par le musée d’Angers). Carnavalet possédait déjà une autre esquisse pour ce tableau, d’une composition assez…

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez vous abonner à La Tribune de l’Art. Les avantages et les conditions de cet abonnement, qui vous permettra par ailleurs de soutenir La Tribune de l’Art, sont décrits sur la page d’abonnement.

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous à l’aide de ce formulaire :





imprimer Imprimer cet article

Article précédent dans Brèves : Un modello de Domenico Cresti, dit Passignano, acquis par le Musée des Beaux-Arts de Blois

Article suivant dans Brèves : Le Canard enchaîné révèle les conditions d’agrandissement du Musée du Luxembourg